Le livre iPad

Livre pour iPad

Selon une étude récente, lire un livre pour iPad ou pour Kindle demanderait plus de temps que de lire un bon vieux livre "classique". Le Dr Jakob Nielsen du groupe Nielsen Norman - un conseil de développement de produits qui n'est en rien associé avec Nielsen, la société métriques - a comparé les temps de lecture de 24 utilisateurs sur le Kindle 2, un iPad, un écran pc et un livre au format papier. L'étude a révélé que la lecture sur une tablette électronique est environ 10% plus lente que la lecture sur un livre imprimé. Malgré le ralentissement du temps de lecture, Nielsen a constaté que les utilisateurs préfèrent lire des livres pour iPad ou sur d'autre support tablette plutôt que sur un livre classique. L'écran PC, de son côté, était plutôt détesté en tant que plate-forme de lecture chez tous les sujets d'essai.


L'étude: livre pour iPad contre livre au format papier

Les conclusions de Nielsen étaient basées sur les performances de 24 utilisateurs. Les sujets devaient chacun lire une histoire courte d'Ernest Hemingway sur chacune des quatre plates-formes, leurs vitesses de lecture et leur compréhension étant mesurées. Dans l'ensemble, il a fallu à chaque utilisateur en moyenne 17 minutes et 20 secondes pour lire une histoire quelle que soit la plate-forme et les niveaux de compréhension sont pratiquement identiques sur les quatre formats de lecture. Toutefois, Nielsen indique que le livre imprimé est sorti grand vainqueur de ce concours de vitesse. Les utilisateurs ont été 6% plus lent à la lecture du livre pour iPad comparé à la lecture sur format papier, et de 10% plus lent sur le Kindle 2. Nielsen n'a pas fourni de statistiques sur le temps de lecture pour le moniteur PC. Fait intéressant, les résultats de Nielsen semblent montrer que la lecture de livres pour iPad est nettement plus rapide par rapport au Kindle 2. Mais il n'a pas tardé à rejeter cette conclusion en mettant en évidence le fait que les vitesses de lecture entre les deux appareils ne sont «pas statistiquement significatives." «La différence [entre les temps de lecture sur l'iPad et le Kindle 2] serait si faible qu'il ne justifierait pas l'achat de l'un ou de l'autre», écrit Nielsen. L'étude a également demandé à chaque utilisateur leur préférence de format sur une échelle de 1 à 7. L'IPAD, le Kindle 2 et le livre imprimé étaient presque à égalité à 5,8, 5,7 et 5,6 respectivement, tandis que le moniteur du PC pointait bon dernier à 3,6 points.

Le livre pour iPad ne remplacera pas encore le livre

Livre iPadIl semble donc que la technologie ne soit pas encore tout à fait en mesure de reproduire fidèlement les sensations obtenues en lisant un document au format papier. Cela dit cette étude laisse beaucoup à désirer en raison du petit échantillon de personnes interrogées, mais il serait intéressant de voir une étude similaire sur une échelle beaucoup plus grande.Il serait curieux de savoir, par exemple, s'il ya de grande différence de lecture selon les âges des sujets. Cette étude a également laissé de côté la lecture sur ordinateur portable, certainement plus adapté car beaucoup plus mobile qu'un ordinateur de bureau. Il serait aussi bon de savoir si le livre pour iPad permet une lecture plus rapide que le Kindle sur une étude plus poussée. D'une part, l'iPad peut afficher une page plus rapidement que le Kindle, ce qui pourrait peser dans la balance.

L'avenir appartient aux livres pour iPad et aux autres tablettes

Peu importe à quelle vitesse les gens peuvent lire sur un support électronique, l'e-reader est de plus en plus populaire chaque année. E-books a engrangé 313 millions de dollars en 2009, une croissance de 176,6 pour cent par rapport à 2008. En 2010, les ventes de livres électroniques sont actuellement de plus en plus à un taux de 217,3 pour cent par rapport à 2009, selon les estimations de l'Association of American Publishers.