De quoi sera faite la cuisine de demain ? Sera-t-elle entièrement automatisée ? Sera-t-elle contrôlée par des robots qui prépareront les repas à la place des individus afin de laisser ces derniers se reposer ? Pas complètement, la cuisine étant plus que jamais considérée comme une activité plaisante pour bon nombre de personnes. En réalité, la cuisine de demain sera davantage fonctionnelle afin d’assister au mieux chaque individu dans la préparation des repas. Elle ne sera en aucun cas, auto-contrôlée. Le numérique y aura par ailleurs, une place prépondérante.

Allier cuisine et numérique, c’est l’objectif de nombreux cuisinistes souhaitant innover sur un marché hyper-concurrentiel. Des sociétés telles que Ikea, Alinea ou Oskab, spécialisé dans la vente de cuisine équipée, proposeront demain, des cuisines dotées d’appareils et de fonctionnalités numériques. L’apport du numérique promet en effet, d’assister et de guider le « cuisinier » dans ses œuvres.

Le principe est simple : sur un support de type ipad, vous entrez le profil alimentaire de vos invités (régimes ou restrictions particulières, préférences, goûts, etc.) et vous n’avez plus qu’à sélectionner parmi de nombreux choix de menus, celui qui vous plait le plus. Dans cette cuisine du futur,  les appareils de cuissons deviennent intelligents et s’adaptent spontanément en fonction de la recette que vous avez choisie. Ils ajustent ainsi, automatiquement le temps ou l’intensité de la cuisson.

Si  certains paramètres pourront être autogérés, il n’en reste pas moins que le « cuisiner » aura toujours un rôle primordial à jouer dans l’exécution des plats. De ses gestes, dépendent le succès d’un plat. Quoiqu’il en soit, l’autogestion pourra être désactivée afin de contrôler manuellement chaque élément de sa cuisine.  Ce contrôle se fera par ailleurs de façon simple et intuitive : de nombreux critères  (intensité de la cuisson, temps de cuisson, éclairage de la cuisine, etc.) pourront ainsi être gérés directement depuis son ipad.

Le numérique semble donc promu à un bel avenir dans le monde de la cuisine équipée. Les gros acteurs de la cuisine ne devraient ainsi plus tarder à proposer des cuisines équipées en tablettes et autres plateformes numériques. On imagine ainsi sans mal, Oskab, acteur important du marché de la cuisine équipée, de l’aménagement de placard et meuble de cuisine, vendre dans quelques années, des cuisines entièrement « numériques ».